Lors des contrôles qui seront opérés par les forces de sécurité, les travailleurs frontaliers

ainsi que les résidents des bassins de vie, outre d’une pièce d’identité, devront se munir d’une attestation de leur employeur et d’une attestation justifiant de leur domicile.